Derniers billets publiés

Le WEF (World Economic Forum) qui se tient en ce moment à Davos, a publié une étude intéressante sur les risques mondiaux, (accessible sur ce lien).

2014 est l’année de l’Internet des Objets. Après le CES de Las Vegas, nul ne peut ignorer le buzz autour de ce nouveau paradigme. Eldorado ou cauchemard, l'Internet des Objets comme toute nouveauté a deux faces bien distincte l'une de l'autre.  

Face à l'accroissement préoccupant de l'insécurité sur Internet, le HTTP Working Group a récemment rendu public les trois options qu'il étudie pour améliorer la protection des échanges :

http://lists.w3.org/Archives/Public/ietf-http-wg/2013OctDec/0625.html

 

Il étudie trois  options que nous reproduisons ci-dessous :

 

A. Opportunistic encryption for http:// URIs without server authentication -- a.k.a. "TLS Relaxed" as per draft-nottingham-http2-encryption.

On parlait dans le billet La triade de la sécurité de l’information des 3 caractéristiques fondamentales de la sécurité de l’information (Confidentialité, Intégrité, Disponibilité) et notions que ces aspects n’avaient pas la même importance pour les directions métiers.

Prenons maintenant le point de vue technique de la DSI qui doit assurer, c’est son rôle et sa responsabilité, la sécurité de ces informations.

On dit souvent que les entreprises deviennent sérieuses sur la sécurité après qu’une catastrophe ait affecté leur résultat opérationnel. La sécurité de l’information a trois caractéristiques fondamentales -  disponibilité, confidentialité et intégrité -  mais ces trois aspects n’ont pas encore la même importance auprès des entreprises.

Dernières études parues

Observatoire 2013 de la Mobilité dans les Entreprises en France

Observatoire 2013 de la Mobilité dans les Entreprises en France
Type: 
Etude
Date: 
Lundi 14 Octobre 2013
Auteur: 
Christophe Toulemonde
Accès: 
Public

La mobilité fait partie, avec le Cloud Computing, le Big Data et les réseaux sociaux, de ces nouveaux concepts et usages sur lesquels les entreprises s’interrogent et se positionnent pour répondre à une demande de plus en plus forte de la part de leurs clients, collaborateurs et partenaires. Basée sur des technologies disponibles, abordables et performantes, sur une offre de produits et de services large et variée, la mobilité a un impact sur l’organisation et le modèle d’affaires des entreprises qui n’est plus à démontrer.

Afin de comprendre plus en détail comment les entreprises françaises abordent cette évolution forte, SAP a commandé à JEMM Vision un Observatoire 2013 de la Mobilité dans les Entreprises en France. Cet Observatoire analyse comment les entreprises françaises exploitent ce nouveau phénomène, proposent un ensemble de ressources informatiques en tout lieu et en tout temps à leurs collaborateurs, mettent en place des applications innovantes et uniques sur le marché pour leurs clients. Il met en évidence les impacts en termes de sécurité des actifs de l’entreprise. Il couvre enfin les aspects de l’industrialisation des opérations en termes de gestion et d’administration du parc de terminaux et d’applications.

En savoir plus »

Faut-il utiliser Skype en entreprise ?

Vous avez dû voir dans les journaux que le géant de la messagerie instantanée Skype est sous le collimateur de l’ARCEP. En savoir plus »

SAP Business Suite Powered by SAP HANA : Transactionnel et Analytique réunis

SAP Business Suite Powered by SAP HANA  : Transactionnel et Analytique réunis
Type: 
Note
Date: 
Lundi 21 Janvier 2013
Auteur: 
Christophe Toulemonde
Accès: 
Public

Début janvier 2013, lors d’une conférence simultanée entre Palo Alto, New York et Francfort, SAP a annoncé officiellement le lancement de ses applications d'entreprise intégrées de la Business Suite sur sa base de données en mémoire HANA.

Après avoir proposé la technologie HANA comme accélérateur des processus analytiques, en répliquant sur HANA les données de la base relationnelle, puis comme moteur de données des applications décisionnelles en remplacement de la base, SAP donne à ses clients l’option d’installer une « mise à jour technologique » via un Enhancement Pack qui fait de HANA  la base de données In-Memory de toutes les applications décisionnelles et transactionnelles de la  Business Suite.

20 ans après l’annonce de R/3 qui a « révolutionné » le monde des applications intégrées avec une implémentation du modèle Client/Serveur, SAP présente le couple HANA et Business Suite comme une avancée fondamentale vers l’entreprise Temps Réel.

Révolution ou simple évolution, cette annonce représente dans tous les cas une étape importante pour l’éditeur, ses clients et ses partenaires.

En savoir plus »

De la hot line au business desk

Le métier du support aux utilisateurs, souvent nommé service desk en référence au vocabulaire ITIL, poursuit son évolution. En savoir plus »

EURO-MILS : La sécurité des systèmes embarqués

JEMM Research participe au projet EURO-MILS.

L'objectif du projet est de développer une technologie de virtualisation pour des systèmes embarqués hétérogènes afin de garantir sureté et sécurité en isolan les ressources, ces aspects devant être certifiés formellement au niveau des standards “Common Criteria for Information Technology Security”. 

Deux prototypes seront réalisés, l'un dans le domaine de l'avion, l'autre de l'automobile. En savoir plus »