BYOD

Gérer la porosité entre usages personnels et professionnels

Voici une enquête réalisée auprès de 84 étudiants en école d'ingénieurs, en formule "apprentissage" : pendant deux ans, ils préparent un master en informatique en étant environ 2/5 de leur temps en école, 3/5 en entreprise. Les étudiants ont bien voulu répondre, de façon anonyme, à un court questionnaire.

En savoir plus »

BYOD : l'interdire est illusoire, laisser "tout faire" serait dangereux, au minimum … il ne faudrait pas l'ignorer.

 

Voici une petite enquête réalisée auprès de 34 étudiants en école d'ingénieurs, en formule "apprentissage" : pendant deux ans, ils préparent un master en informatique en étant environ 2/5 de leur temps en école, 3/5 en entreprise. Les étudiants ont bien voulu répondre, de façon anonyme, à un court questionnaire. 34 réponses cela reste de valeur limitée, mais je promets de mettre à jour ce billet cet hiver avec un nouveau groupe d'étudiants de même statut. Voici les premiers résultats.

·      Tous ont un ordinateur fourni par leur entreprise pour leur travail.

o   19 (56%) utilisent cet ordinateur professionnel à des fins personnelles. En savoir plus »

Oui au BYOD mais avec ROB ! Les règles de conduites des terminaux personnels.

Le phénomène BYOD (Bring Your Onw Device) en pleine expansion dans nos entreprises pose un problème majeur de sécurité des systèmes d’informations. Selon l'enquête de MARKESS International, 71% des collaborateurs interrogés évoquent utiliser à titre professionnel des solutions non mises à disposition par leur entreprise. En savoir plus »

On reconnait un bon ouvrier à ses bons outils…: BYOD

Bon outilLa consumérisation de l’informatique apporte quotidiennement son lot de nouvelles, de discussions et donc son lot de réflexion pour le DSI. En voici une qui doit amener les DSI à préparer une stratégie d’accompagnement : c’est le BYOD !

Le BYOD, traduit en AVOP par l’inventeur du terme bureautique Louis Nauges, c’est le Bring your Own Device (Apporter Vos Outils Personnels) dans l’entreprise.

Nouvelle tendance qui part du principe que, bons ouvriers que nous sommes, nous avons de bons outils. Et ces outils nous voulons/pouvons/devons les utiliser dans notre vie professionnelle. En savoir plus »

Syndiquer le contenu